Elle était belle, d’une blondeur incroyable, avec des cheveux lisses qui tombaient sur ces petits seins ronds et fermes. Je ne pouvais arrêter de la regarder, je la trouvais gracieuse et délicate. Je regardais son déhanchement pendant qu’elle courait sur la plage pour aller se jeter dans l’eau, j’étais excitée.

Nous étions quatre amis à la plage, le soleil était chaud et brulait nos peaux, j étais étendue sur le sable et je regardais les deux gars s’amuser tout en fantasmant sur ma belle blonde, les bras relevés sous ma nuque. Je ne portais qu’un petit bikini d’où mes seins, un peu trop gros, voulaient sortir. Après s’être baignée, elle est venue me rejoindre et s’est étendue près de moi, sa peau froide et ces seins tendus étaient collé contre moi, je les sentais me chatouiller..c’était le comble. Je glissai doucement mes doigts sur ses cotés pour sentir juste le galbe de sa poitrine, elle a eu un frisson ce qui à mon avis était le ok pour que je continue à faire glisser mes doigts sur sa peau laiteuse. Tout en regardant le ciel, je glissai doucement ma main sur son ventre jusqu’à sa culotte de maillot. Elle se retourna doucement et colla sa bouche contre la mienne, elle m’embrassa passionnément, un baisé que je lui rendis avec plaisir. On s’embrassa en frottant nos corps un contre l’autre, nos mains qui exploraient nos courbes. Elle pris l’initiative de défaire la corde qui retenais mon maillot, qu’elle m’enleva complètement. Mes seins nu sous le soleil, je jubilais, elle les caressaient doucement sur le bout des doigts et approcha sa bouche chaude de mes mamelons très durs. Elle les suça et les mordilla tellement doucement que je sentais ma chatte s’inonder. Tranquillement, elle descendit sa bouche sur mon ventre fébrile, sa langue laissait un petit filet de salive que la chaleur s’empressait de chauffer. Arrivée à ma culotte, elle me regarda en cherchant mon approbation et la fit descendre sur mes cuisses. Je me retrouvai complètement nue sous le chaud soleil de juillet, mon mont de vénus totalement offert à ces rayons, c’était tellement excitant d’être ainsi nue à la vue de mes copains, sous les yeux d’une belle blonde qui me matait sans gêne. Elle écarta mes cuisses et regarda longtemps ma vulve mouillée au soleil. Elle se coucha sur moi en plaquant ses beaux seins sur les miens et continua à m’embrasser. c’était tendre et très bon, elle se leva et défi le haut de son maillot, offra ses seins à ma vue.

 

C’était de toute beauté. Elle enleva ensuite sa culotte lorsqu’elle vit toute l’excitation qu’elle provoquait en moi. Sa chatte velue, toute blonde, était superbe. Elle s’installa entre mes cuisses encore ouvertes et entrepris de me lécher doucement. Elle écarta ma vulve avec sa langue et embrassa longuement mes petites lèvres humides. Elle suça doucement mon bouton de plaisir jusqu’à me faire pousser un long soupir… ce qui alluma nos deux amis encore dans l’eau. Je sentais leur regards sur nous, j’en fus encore plus excitée. Je la renversa et entrepris le même manège qu’elle sur son corps. Je léchai sa vulve tendre à mon tour et je gouta le jus de son désir, elle était délicieuse, je relevai ses cuisses et descendis ma langue jusqu’à ces belle fesses rondes que je mordillai doucement. J’étais à quatre pattes entre ses cuisses, la croupe relevée aux yeux des gars et m’appliquai à lui faire le cunnilingus de sa vie lorsque je senti des mains me frotter les fesses et descendre jusqu’à ma vulve. Je la lichai de plus belle appréciant beaucoup la caresse qui ouvrait lentement ma chatte ainsi exposée. J’ introduisis un doigt dans le vagin de ma conquête et admira son corps onduler sous mes caresses pendant que le mec glissait maintenant sa langue en moi. Je lui massai la vulve et la goutai de nouveau tout en prenant un des ses seins dans ma main. L’autre garçon c’était accroupi sur son visage et elle lui suçait maintenant la queue, placée en dessous de lui. Il se mit à quatre pattes et je sortie de son entre jambe pour embrasser le beau mec qui se faisait ainsi sucer, avec la langue de l’autre gars entre mes fesses. Je m’approchait tout en glissant mes seins sur la croupe de ma belle blonde.

 

Mes seins pendaient maintenant sur son ventre et le mec devant moi suçait ma langue. Je ne pu me retenir longtemps de jouir dans la bouche du gars qui m’imposait des caresses continues et incroyable. Je poussai un long râlement qui fit écho sur le lac… ma belle blonde se dégagea de sa position. Elle se mit à quatre patte devant moi pour sucer le gars qu’elle suçait auparavant, et je me mis à quatre patte derrière elle pour encore offrir ma chatte au mec qui savais si bien me faire jouir. J’entrepris de la gouter à nouveau, ainsi placée, sa vulve serré entre ses cuisses et son beau cul ouvert devant mon visage. Je trippais, c’était de toute beauté. Je partis de son anus rosé et descendis ma langue entre ces grosses lèvres humide, elle poussa un petit cris, je rejoignis son clitoris et le suça tout en y tortillant ma langue, son jus coulais dans ma bouche pendant que le gars me baisait de plus en plus fort. Je devenais incapable d’offrir du plaisir à ma compagne. Lorsqu’elle le compris elle se retourna toujours à quatre patte mais face à moi, elle offrit son beau cul au deuxième gars et on s’embrassa pendant que les hommes s’ affairaient à nous faire jouir… ce fut une magnifique journée de plage!