(Récit envoyé par un lecteur)

Sandrine et Stéphan 50 ans, marié une fille. Il y a deux ans nous étions en vacance au mois de juin, dans les Gorges du Verdon. Nous avons déjà goûté au libertinage au Cap, notre plaisir c’est les rencontres sur les plages coquines. Mon fantasme, j’aimerais regarder mon épouse jouir avec un autre homme, il faut trouver le bon partenaire!
Nos journées se déroulent entre randonnées, et direction la plage naturiste « Enden Parc » très coquine, et exhib. Un motard arrivait toujours au même moment que nous et s’installait au même endroit, on échangeait un bonjour. Sandrine le trouvait à son goût, bien bronzé, épilé, mince dans nos âge, une belle bite qui pendait entre c’est jambes. Nous le rejoignons pour nous baigner, il nous dit.
‘Ça fait du bien après une bonne randonnée’
‘Oui’ répondit Sandrine en rentrant dans l’eau.
Après une bonne baignade, nous restons au bord de l’eau pour faire connaissance. Il s’appelle Gilles marié 2 enfants, habite Caen. Depuis 10 ans il prend une semaine de vacance dans les Gorges pour faire de la randonnée. il nous dit en riant;
« J’aime ces plages il se passe toujours quelque choses, quand je viens avec Anne mon épouse on s’amuse »
Gilles nous dit.
« Je suis libertin, j’aime les jeux érotiques »nous dit-il !!!
« Rendez-vous à Moustiers pour une rando »
« Ok »
Nous retrouvons Gilles. Une fois arrivée sur le plateau, Gilles nous amène dans un coin tranquille pour le pique-nique.
« C’est un endroit tranquille connu des gens du coin, et les étrangers, l’avantage du mois de juin »
Un petit cour d’eau, c’est calme, Sandrine est la première à être nue, trempe ses pieds, rejoins par Gille.
« C’est calme » dit-elle.
Après être restauré, Sandrine se met au soleil.
« Un volontaire pour me mettre huile solaire »
« Vas-y Gilles »
Ses mains parcours son dos, elle écarte ses cuisses, Gilles en profite, je les regarde, ma bite est devenue raide, Gilles est plus entreprenant. Sandrine me regarde et me sourit, sa bite est entre ses fesses, il se branle, au bout d’un moment il éjacule, des jets puissants, inondent ses fesses, il l’embrasse dans le cou. Gilles l’aide à se relever, au bord de l’eau pour une petite toilette.
Gille me rejoint, nous regardons Sandrine s’asperger d’eau, me demande.
« Vous faite de l’exhib »
« Oui »
J’aimerais jouer avec Sandrine, tu permets »
« Demandes lui ! »
Gilles s’approche de Sandrine, là prend par la taille, caresse ses fesses, lui parle, Sandrine rie et l’embrasse.
De retour, dans la voiture Sandrine me dit.
« Tu verras demain ça devrait te plaire avec son regard coquin »
Lendemain direction l’Esparron. Nous retrouvons Gilles. Après 3 heures de marche, nous descendons ver le lac.
« Là nous serons tranquille que des habitués, pas trop de bateaux sur le lac ».
Nous croissons 2 couples, 3 hommes seules que Gilles connait, on s’installe plus loin.
« Elle bonne dit un homme à Gilles »
Aussitôt baignade, Gilles et Sandrine sortent de l’eau, s’allongent. Il l’embrasse, sa main caresse sa chatte, elle écarte ses cuisses. Le spectacle me plait et je ne suis pas le seul. Je sors de l’eau, je fais le voyeur, regarde mon épouse prendre du plaisir avec un autre homme, sous le regard d’autres hommes sa m’excite. Gilles suce son clito, elle jouit, il s’allonge sur le dos, elle s’empale sur sa bite, met son doigt dans son anus. Être prise par les 2 trous la fait jouir. Sandrine met ses jambes entre la taille de Gilles, le pilonnage commence, il la défonce met tout énergie.
« Plus fort dit elle  »
Sandrine se met à jouir, les voisins sont aux premières loges, pour entendre ses cris.
Gille la retourne embrasse son anus lui dit.
« Je vais t’enculer »
Sandrine se cambre pour offrir son cul, Gilles la pénètre, un moment tranquille et commence son va et vient, ses deux mains sur ses hanches il accélère le mouvement, Sandrine ferme les yeux, pince ses lèvres, pour pas trop crier. Mais c’est trop bon.
« Tu aimes çà, salope je vais te faire hurler »
aussitôt dit, c’est dans des cris et râle qu’ils jouissent tous les 2, Gilles retire son préservatif, Sandrine allongée se remet de ses émotions, pour moi se fût un plaisir c’est première expérience. J’ai regardé ma femme prendre du plaisir. D’autre plaisir suivront avec Gilles.

Un mari comblé

Mots clés : ,