Au bureau

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les activités au bureau ne sont pas toujours exaltantes. Entre les fax, le courrier, les coups de fils et autres joyeusetés, je ne sais où va ma préférence ! En fait, si, je le sais fort bien ! elle va vers une petite pratique fort divertissante que je me suis inventée ! Assez accroc aux choses du sexe, je prends un plaisir aussi délicat que discret à me masturber au bureau, sans vergogne et sans retenue. De fréquentes et coquines visites aux toilettes allez vous penser ? Pas du tout ! ça se passe sur ma chaise ! en présence de tous les employés qui, à l’évidence sont bien loin de se douter à quel petit jeu que je me livre pratiquement sous leurs yeux ! Rien de compliqué pourtant : je me contente de m’écraser le minou sur ma chaise, de croiser et décroiser les jambes ou, celles-ci bien serrées, de faire jouer mes muscles pelviens, vous savez, cet espèce de plancher qui va du sexe à l’anus. Lire la suite

Ma rencontre avec Sabrina

Après 4 semaines d’échange de messages privés sur le forum, le grand jour est enfin arrivé. Sabrina allait enfin venir retrouver Jean-Christophe, dans un appartement qu’il possédait rue du Forum.

Elle lui avait promis d’être là à 19h, il était déjà 19h45 ! Elle était en retard, évidemment elle avait passé plus d’une heure à s’habiller, se déshabiller, en se demandant quelle robe elle pourrait mettre pour s’imaginer sur le visage de Jean-Christophe, un regard enflammé par le désir, un sourire vainqueur qu’elle aimait tant et qu’il afficherait quand il la verrait pour le première fois. Lire la suite

Premiers émois

Michèle, jeune fille de 21 ans , finissait de se préparer dans la salle de bain privative de sa chambre. De parents aisés, issus de grandes familles bourgeoises, elle avait été éduquée de façon stricte dans la pure tradition catholique, en dehors de toutes les modes actuelles. Inscrite à l’Ecole BOULE suite à son BTS DESIGN D’ESPACE obtenu sans difficulté, elle commençait sa première année pour obtenir le D.S.A.A. ARCHITECTURE INTÉRIEURE & DESIGN PRODUITS MOBILIERS. Lire la suite

Ouais, on va se battre, mais à poil maintenant !

Comme tous les ans, je m’étais rendu à la réunion sportive qui réunissait des homos de la région dans plusieurs disciplines.

Cette année-là, celle que j’avais choisie c’était la boxe.

Il est vrai que j’étais débutant mais mon amour du sport et ma pratique de la musculation, du rugby, du foot et d’autres sports m’avait permis de m’adapter très vite à celui-là, d’ailleurs j’avais passé l’année entière à m’entraîner dur afin de ne pas foirer dans cette fameuse manifestation. Lire la suite

Ma femme aux prises avec deux hommes

Voici la suite de mes récits de mon addiction à voir ma femme se faire prendre par un autre homme.

L’épisode avec Patrice m’a laissé un profond désir de recommencer : j’avais maintenant envie de transformer Isa en jouet sexuel, tout en sachant qu’il ne faudrait pas insister beaucoup pour lui faire franchir le pas vu son comportement avec Patrice. Lire la suite

Jour de grève

Sandrine ; c’est mon prénom. J’ai toujours aimé sentir le regard des hommes se poser sur moi. Je porte souvent des minijupes, sans culotte et recherche les escaliers les plus abrupts possible pour dévoiler ma croupe à ces messieurs.
Quand je fais mes courses, je ne porte pas de soutien-gorge et mets un chemisier bien décolleté, ainsi, si je me penche, mes seins se dévoilent aux regards des males.
Je viens d’avoir 22 ans, mariée à un homme trop souvent absent, mais je n’ai jamais ressenti le désir de le tromper. C’est juste que je m’ennuie un peu, alors je m’amuse.
Aujourd’hui, je ne sais pas pourquoi, j’ai envie d’un peu plus, j’ai envie d’exciter bien sûr, mais si je pouvais y mettre un peu de piment… une amie m’a dit récemment que la peur était un super aphrodisiaque. Et si je testais !?… Lire la suite

Une serveuse si coquine …

Dure journée… C’est crevant ces cours d’amphi. Je m’assoie à une table, regarde distraitement par la fenêtre.
« – Vous prendrez quelque chose, Monsieur ? »
Sa douce voix me fait sursauter. Je sens mon sexe se durcir malgré lui. Dingue l’effet qu’une belle voix peut avoir sur moi… Je reprends mes esprits :
« – Euh, oui. Un Ice-Tea. » Lire la suite