La fée Mélusine au restaurant

Interloqué par le silence brutal qui se fit dans la grande salle bondée du restaurant, Paul, le chef de rang, leva les yeux pour découvrir à l’entrée la femme la plus sublime qui soit. Même dans ses fantasmes les plus fous, il n’avait imaginé une telle perfection. La femme s’avança seule dans l’allée centrale jusqu’à Paul qui l’attendait médusé. Lire la suite

Premier pas

Nous sommes chez toi dans ton salon, assis côte à côte, dans un divan et nous sommes nus.
Je suis à ta droite, pendant que je titille mon mamelon droit avec mon majeur, ma main gauche caresse tes couilles dures et pleines prêtes à exploser.
Toi, tu me masturbes lentement, très lentement. Lire la suite

La porte aux fous plaisirs…

Huit heures trente, le 9 septembre :

J’arrive à la porte du château, je sonne et attends quelques secondes qu’une personne daigne m’ouvrir. Ce qui se produit… C’est une dame de trente ans environ qui me salue, et sachant pour quelle raison je viens ici m’entraîne à sa suite vers la demeure qu’on devine appartenir à une famille plutôt riche. Mais, avant de continuer ce récit, je tiens à me présenter à vous :
Je m’appelle Anne, j’ai 29 ans, je suis une femme assez grande de taille, et plutôt menue. Jusqu’à présent, je travaillais en intérim dans différents domaines alors que mon chéri lui était dans la police… et j’ai décidé récemment de le quitter pour changer un peu de vie, mais pour cela, je dois gagner pas mal d’argent donc j’ai épluché les petites annonces et j’ai trouvé celle qui devait changer ma vie il y a quelques jours, mais je ne le savais pas encore. Lire la suite

Deux amies à la plage

Elle était belle, d’une blondeur incroyable, avec des cheveux lisses qui tombaient sur ces petits seins ronds et fermes. Je ne pouvais arrêter de la regarder, je la trouvais gracieuse et délicate. Je regardais son déhanchement pendant qu’elle courait sur la plage pour aller se jeter dans l’eau, j’étais excitée. Lire la suite

Week end escapade à Londres

Après une journée entière à faire du shopping à Oxford Street, Heather rentra, les bras chargés, dans l’appartement où elle séjournait. C’était une chambre meublée avec goût dans un style maison de campagne avec de confortables canapés et des rideaux à festons, une cuisine moderne entièrement équipée, et situé dans Beaufort Gardens, un quartier tranquille bordé d’arbres, au cœur de Londres, à quelques minutes de Harrods et des boutiques de Knightsbridge et South Kensington. Lire la suite

Show interactif à Amsterdam

Carole et Harold, ainsi que de Laure et Pierre, deux couples dont les histoires sont loin d’être finies vont nous emmener dans les quartiers moins connus d’Amsterdam !

Carole faisait le même rêve depuis plusieurs jours de suite. Elle le revoyait partout quoiqu’elle fasse : Son corps nu parcouru par de multiples mains d’hommes…
Parfois elle s’imaginait également caressée par une fille… rêvant de voir ses doigts se promener sur son corps, épouser ses courbes, se perdre dans les méandres humides de sa féminité… Lire la suite

Au bureau

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les activités au bureau ne sont pas toujours exaltantes. Entre les fax, le courrier, les coups de fils et autres joyeusetés, je ne sais où va ma préférence ! En fait, si, je le sais fort bien ! elle va vers une petite pratique fort divertissante que je me suis inventée ! Assez accroc aux choses du sexe, je prends un plaisir aussi délicat que discret à me masturber au bureau, sans vergogne et sans retenue. De fréquentes et coquines visites aux toilettes allez vous penser ? Pas du tout ! ça se passe sur ma chaise ! en présence de tous les employés qui, à l’évidence sont bien loin de se douter à quel petit jeu que je me livre pratiquement sous leurs yeux ! Rien de compliqué pourtant : je me contente de m’écraser le minou sur ma chaise, de croiser et décroiser les jambes ou, celles-ci bien serrées, de faire jouer mes muscles pelviens, vous savez, cet espèce de plancher qui va du sexe à l’anus. Lire la suite

Ma rencontre avec Sabrina

Après 4 semaines d’échange de messages privés sur le forum, le grand jour est enfin arrivé. Sabrina allait enfin venir retrouver Jean-Christophe, dans un appartement qu’il possédait rue du Forum.

Elle lui avait promis d’être là à 19h, il était déjà 19h45 ! Elle était en retard, évidemment elle avait passé plus d’une heure à s’habiller, se déshabiller, en se demandant quelle robe elle pourrait mettre pour s’imaginer sur le visage de Jean-Christophe, un regard enflammé par le désir, un sourire vainqueur qu’elle aimait tant et qu’il afficherait quand il la verrait pour le première fois. Lire la suite